Accés

Deux itinéraires possibles : le premier au départ via le Kef, est à mon goût le plus beau… la route vous conduira jusqu’à Béja, avec si vous avez du temps une petite halte dans le village  chargé d’histoire de Testour, et un arrêt plus long dans la belle ville du Kef, où les différentes architectures témoignent de la richesse culturelle du pays, pour ensuite entamer le col qui vous mènera jusqu’à l’auberge . Les points de vue sont de toute beauté, on ne s’attend pas à ce type de paysage et cela vaut vraiment le détour.

Le second itinéraire consiste, toujours au départ de Tunis à passer par Jendouba, la route est meilleure car des travaux sur le trajet Béja-le Kef rendent le périple assez fastidieux, les environs de Bou Salem qui constituent l’autre versant du massif est très beau, mais il y a moins de panoramas ou de visites à faire. Tout dépend donc de votre envie, de flâner ou pas. Prévoir en tous les cas 5 à 6 heures pour le premier (sans compter les arrêts) et environ 3 heures pour le second.

Ce barrage sera connecté aux autres barrages du Nord dont Barbare et Bouhertma à Jendouba et Sidi El Barrak à Béja, de façon à garantir sa stabilité en eau et en taux de salinité acceptable, vu que la plupart de ses affluents ont une forte salinité dont le taux est estimé à 6 grammes en été et à 3 grammes en hiver.

temps du trajet : 

Durée estimée (temps): 3 heures 

Photos barrage Mallègue :