L’Ardèche au fil des gorges

L’Ardèche donne son nom au département français qu’elle traverse. Affluent du Rhône, cette rivière serpente sur 125 kilomètres depuis sa source jusqu’à Pont-Saint-Esprit. Elle doit sa réputation touristique à ses gorges creusées par ses méandres dans la roche calcaire. Un canyon de quelque 30 kilomètres de long classé réserve naturelle et abritant des sites qui font le bonheur des amateurs de canyoning, kayak et autres sports et activités aquatiques. Sa descente en canoë, par exemple, est des plus agréables entre les mois d’avril et octobre compte tenu des profondeur et température de l’eau. Les moins sportifs et les enfants y apprécient pique-nique et baignade sur l’une de ses plages aménagées.

Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net/wiangya

Ce qui attire les curieux est cette arche de calcaire de 60 mètres de haut que l’Ardèche a formée au cours des millénaires, aujourd’hui appelée Pont-d’Arc ; le site, à Vallon-Pont-d’Arc, symbolise la porte d’entrée des gorges qui cheminent jusqu’a Saint-Martin. Un endroit réputé pour pratique le canoé en Ardèche. Ce monument naturel n’est pas la seule richesse de la région occupée par l’Homme depuis la préhistoire.

Les grottes de L’Ardèche

De nombreuses grottes ont été découvertes par les spéléologues comme celle, relativement récemment, dite de Chauvet. En décembre 1994, la persévérance a payé pour trois passionnés ardéchois, Jean-Marie Chauvet, Christian Hilaire et Eliette Brunel-Deschamps. Sise au cœur du cirque d’Estre, l’entrée de cette caverne, constituée d’un boyau de 6 mètres de long sur seulement 30 cm de hauteur, mène à un plafond sous lequel s’étend une vaste cavité profonde d’une dizaine de mètres. S’articulent alors différentes salles sur plus de 8000 mètres carrés. Des peintures pariétales apportent la preuve d’une occupation par l’Homme de Cro-Magnon, des mains et des centaines d’animaux tracés à l’ocre rouge ou au charbon de bois. Afin de protéger ce témoignage de l’histoire humaine, le choix a été fait de ne pas l’ouvrir au public. En revanche, il est possible d’observer ce trésor archéologique à Vallon-Pont-d’Arc en visitant l’exposition permanente accessible à tous, touristes comme scolaires ; moulages, reconstitution d’un habitat paléolithique, informations sur la série de grottes dont recèlent les gorges de l’Ardèche, photos et film dévoilent tous les secrets sur la vie de nos très très lointains ancêtres dotés d’un talent artistique certain.

D’autres pistes d’exploration, Les grottes de L’Ardèche

Pour descendre dans les profondeurs de la Terre, en toute sécurité, l’aven d’Orgnac, à proximité de Vallon-Pont-d’Arc, est l’une des plus importantes cavités du monde. Sa particularité réside aussi dans ses remarquables concrétions formant piliers, cierges, orgues et autres curiosités cristallisées. Un circuit de 500 mètres qui entraîne le visiteur à plus de 120 mètres sous terre.

Les grottes de la Madeleine à Saint-Remèze proposent, quant à elles, dans un décor similaire, un spectacle son et lumière inoubliable.

L’univers de la grotte Saint-Marcel combine parois et plateaux de concrétions, tunnels et peintures rupestres.

L’Ardèche prend sa source à Astet, un petit village de la région Rhône-Alpes niché dans une vallée à 860 mètres d’altitude dominée par des sommets culminant à plus de 1500 mètres, c’est la Haute-Ardèche. Aux beaux jours, ses eaux fraîches attirent les baigneurs. Il faut dire que la rivière offre, là aussi, les joies des jeux aquatiques ; toboggans, vasques, gours et cascades pour des glissades et sauts pour certains spectaculaires. Le village aux constructions en pierre abrite de nos jours une quarantaines d’âmes et différents gîtes d’hébergement touristique.

Enfin, l’Ardèche vient grossir le Rhône à Pont-Saint-Esprit dans le Gard, où se rejoignent aussi les trois régions Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Languedoc-Roussillon au croisement du Gard, de l’Ardèche et du Vaucluse. Cette cité médiévale doit son développement au gigantesque pont bâti à cette époque ; pas moins de vingt-six arches de pierre sous lesquelles la rivière mêlée au fleuve coule majestueusement, telle une reconnaissance pour son parcours exemplaire.

Découvrez pour votre séjour un camping en Ardèche qui propose un excellent rapport qualité-prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *